© Packaging Europe

CHI 100 : Une économie de recyclage basée sur les agro-déchets

in agriculture, circular, plastic, recycle, waste
26/10/2018

Pouvez vous nous raconter comment à commencé votre entreprise?

Chi 100 est basée à Taiwan et a débuté en septembre 2017. Nous voulions améliorer la situation écologique pour notre planète. Comme l’a dit le président Macron, « Il n’y a pas de plan B pour l’avenir, car nous n’avons pas de planète B. » Ces dernières années, les changements climatiques ont eu de graves conséquences qui ont eu des effets sur différents types d’industries. La pollution de nos océans a atteint un niveau record, ce qui nuit gravement à l’équilibre du système écologique. Nous souhaitons utiliser des matières premières agricoles durables, y compris des déchets organiques provenant d’exploitations agricoles et de distilleries, pour développer des produits recyclés respectueux de l’environnement (des pailles, des assiettes et des ustensils de cuisine). Nous espérons que le produit pourra être décomposé spontanément et ainsi nous pourrons protéger l’environnement tout en résolvant le problème des déchets pour les producteurs.

D’où viennent vos déchets agricoles ? Quelle technologie utilisez vous pour fabriquer des ustensiles recyclés?Les fibres de canne à sucre proviennent d’une sucrerie appartenant à la société TaiSugar et nous recevons les déchets de café des chaînes de café locales. Les autres fibres botaniques proviennent d’agriculteurs et de producteurs agricoles. Il n’y a pas d’arbres coupés impliqués dans notre entreprise. Nous utilisons aussi l’énergie solaire et une serre bien conçue pour économiser de l’électricité lors de la transformation des matières première en ustensils recyclés.

Pourquoi devrions nous utiliser vos produits?
Nos matériaux peuvent remplacer la plupart des choses en plastique qui sont pour la plupart utilisés qu’une seule fois: comme les fourchettes jetables, certains ustensiles et même les  chaises et bureaux d’appoint. Nous avons conçu de nouveaux matériaux et les rendons plus adaptés grâce à des procédures de traitement supplémentaires et écologiques. Les fabricants ne sont pas obligés d’acheter de nouveaux équipements pour pouvoir utiliser nos produits puisqu’ils sont recyclés! Nous donnons une nouvelle vie aux objets.

Pouvez vous dire que vous êtes dans le sillon de l’économie circulaire?
Nous recueillons les déchets agricoles auprès des agriculteurs, des chaînes de magasins de boissons et des usines de produits alimentaires et les transformons en produits recyclés. Nous utilisons pleinement toutes les ressources et aucun déchet n’est laissé pour compte. Nous attribuons également des bénéfices raisonnables à toutes les coopératives, transférons la technologie aux fabricants, aidons nos partenaires à être plus rentables également. Fondamentalement, nos produits créent une situation gagnant-gagnant pour toute la chaîne de production.

Qu’est-ce que l’écologie signifie pour vous? Quel changement voulez-vous apporter à la société?
Nous respectons la nature,la protégeons souhaitons continuer à vivre sainement avec elle.
Les humains ne sont pas conscients du coût de leur style de vie. Le plastique est facile, mais pollue beaucoup trop l’océan et la planète. Nous voulons promouvoir le concept d’utilisation globale de chaque matériau sans gaspillage, au lieu de continuer à fabriquer de nouveaux articles non biodégradables.

Quelle est votre stratégie commerciale vis à vis des pays?
Nous aimerions partager nos connaissances, améliorer les pays avec des conditions similaires. Nous pouvons utiliser différents déchets agricoles sur différents sites à travers le monde et les transformer en produits recyclés. Notre produit ne produira pas de micro-particules en plastique, et de ce fait ne produira aucune pollution plastique. Nous sommes donc plus qu’heureux si nous encourageons pleins de pays avec cette technologie. Ils devraient tout simplement adopter nos produits comme une solution durable et saine. Nous sommes disposés à partager nos connaissances pour mettre en œuvre des économies de recyclage locales partout dans le monde.

Avez-vous déjà des partenaires de coopération avec les déchets agricoles en Europe?
Non, nous espérons avoir une coopération en Europe très bientôt.

 

Les derniers articles par margaux (tout voir)

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Réseaux sociaux

Newsletter